Logo et/ou image de titre d'accueil du site
Edito:
COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA CGT

La direction SNCF en appelle à ses complices La Cgt et les contrôleurs sont engagés depuis plusieurs semaines dans la Bataille du rail. Ces actions sont menées au plus près des populations, ne perturbe pas les circulations et ont gagné l’adhésion des voyageurs. Les projets de la direction Sncf consistent à déshumaniser les trains, en supprimant les contrôleurs sur les TER de la région PACA, après avoir fermé de nombreuses gares. Cette Bataille du rail consiste à sensibiliser les utilisateurs du ferroviaire sur les dangers de la politique destructrice de la SNCF et du conseil régional en informant les usagers, leurs associations ainsi que les cheminots. Alors que la direction SNCF est mise à défaut sur le fond de sa politique, elle tente de saborder notre combat en demandant à ses organisations syndicales de complaisance de faire grève afin de jeter le discrédit sur notre action qui la met à mal. Alors que le nombre de cheminots grévistes est ridicule, des préavis de grève de ses organisations syndicales complices, permet à la SNCF de supprimer des trains par dizaines. Ils tentent de jeter l’opprobre sur celles et ceux qui luttent au travers de cette Bataille du rail, en péjorant les voyageurs. Lamentable ! Nous demandons aux usagers de ne pas tomber dans ce piège grotesque et de ne pas se détourner des véritables enjeux du transport ferroviaire en PACA. Il faut dire que certains syndicats sont coutumiers du fait, puisqu’en 2016 alors que la Cgt avait à son passif 25 jours de grève dont 18 sur le dossier de la réforme de la convention collective ferroviaire et 2 sur la loi Travail, Fo et Sud rail ont déposé des préavis de grèves d’un an, de trois mois durant l’été, sur tous les week-end depuis mai et lors des fêtes de fin d’année qui a permis à la direction de planquer leurs avaries de production et leur incompétence à organiser le Ter en PACA. Les voilà qu’ils recommencent en 2017 ! A qui profitent leurs préavis ? Surement pas aux cheminots et à leurs revendications, mais plutôt à la direction et à ceux qui exploitent la conflictualité comme argument de campagne. La journée du 8 mars ne sera presque pas perturbée car il y a peu de grévistes mais ce préavis a été déposé pour une durée d'un an (jusqu’en mars 2018 !) Chacun remarquera l’étrange silence de la direction et du conseil régional sur le préavis de grève Fo d’un an qui a débuté ce 6 mars 2017. La CGT, attachée au service public, leur demande de retirer ce préavis qui sert la direction, dessert notre entreprise et nuit aux cheminots. Marseille, le 8 mars 2017


Vidéos

On vous fait un dessin sur l'évasion fiscale?


vérités et Mensonges sur la SNCF. Le dossier sur l'évasion fiscale et le rapport Bocquet sur le site du Groupe CRC au Sénat

A VOIR ET A PARTAGER
Tweets de @FGRoyaBvra

Le blog de la section Roya du PCF.

Le site du PCF.

Le site du Parti de Gauche.

Le site du journal "L'Humanité".

Le blog du Comité franco/italien pour la défense de notre ligne ferroviaire.